Librairie Passerelle

Click & Collect

Les heures du Click & Collect sont à titre indicatives, vous pouvez venir à l'heure que vous souhaitez.

Agenda

Du 27/10/2021 au 29/10/2021
Conférences gesticulées 27/28/29 octobre

Conférences gesticulées sur 3 jours, 2 séances par soir Dans le cadre d'une résidence de création collective d'ateliers centrés sur la coopération, quatre conférenciers gesticulants venant des quatre coins de France, vous proposent de découvrir leur conférence gesticulée respective. Sur deux soirées, venez explorer différentes thématiques abordées sous des angles divers et par des personnes d'horizons variés. Mais d’abord, qu'est-ce qu'une conférence gesticulée ? Ce n’est pas vraiment une conférence mais ce n’est pas complètement une représentation théâtrale. C’est une prise de parole publique d'une personne qui témoigne de son parcours pour aborder un sujet de société… dans une forme atypique où l’on ressent, on apprend, on rit, on comprend. Entrée libre et participation libre et consciente au chapeau. Si je vais au ciné à tarif plein, c'est 9 €, à un concert de Tartenpion au Zenith à Dijon c'est entre 30 et 40 €, à un spectacle de rue organisé par une association subventionnée c'est 8€. Selon mes moyens et la reconnaissance du travail des artistes, ça me permet de donner une valeur à cette participation libre et consciente. Jeudi 28 octobre à 18h Delphine Pratini "Le travail, c'est la santé ? " Dix-huit années en tant qu’assistante sociale à la Sécu, à rencontrer des salariés de l’industrie, des services à la personne, du commerce, des hôpitaux et autres domaines d’activité, alors qu’ils étaient en arrêt de travail. Dix-huit années à partager des tranches de leur vie, de ces gens abîmés par la maladie, les accidents du travail ou l’épuisement professionnel. Dix-huit années à côté de ces personnes ravivant leur riche humanité. Est-ce suffisant face à la machine de guerre qu’est le monde du travail ? Ma conférence gesticulée « le travail c’est la santé ? » propose d’explorer la question en empruntant à la sociologie du travail et la psychodynamique du travail des pistes de lecture à croiser avec ces tranches de vie partagées. En replaçant le travail dans le système capitaliste néolibéral qui s’emballe, j’aborde ce problème de société qu’est la souffrance au travail, en faisant un p’ti détour par la Sécu et son histoire, une échappée par les métiers du travail social, le tout saupoudré d’une bonne dose d’utopie, d’un brin de poésie et d’une Grande Danse de la Joie Joufflue. Durée 1h30. Public : à partir de 12 ans Jeudi 28 octobre à 20h30 Marie Louvet "Folie du monde, sors de ce corps !" Folie du monde, sors de ce corps ! Le monde est-il cinglé ? Sommes-nous cinglés ? Suis-je cinglée ? Je me prends le monde en pleine gueule, en permanence, et vous voudriez que j'aille bien ?! Depuis petite, je veux comprendre, depuis petite, je veux savoir pourquoi, pourquoi c'est comme ça ? Il m'a fallu décrypter les règles du monde... Accepter un peu qui je suis... A travers la vie de mon cerveau torturé, je vous partage les histoires de ceux qui m'ont aidée, mon admiration pour les gens atypiques qui l'ont parfois payé cher dans l'histoire... De Descartes à Fantômette, en passant par De Gaulle, Galilée, Edgar Morin ou Bruno Latour, je m'interroge : est-il possible de coopérer avec soi-même ? Avec l'autre ? Avec le vivant et le monde ? La vie peut-elle être tolérable ? Durée : 1h45 Spectacle inadapté à un jeune public Vendredi 29 octobre à 18h00 Tifen Ducharne "Libérés, délivrés ? Alertez nos bébés !" Questionnements de parent, ou d’ancien enfant … avec des dessins, des chansons et un clown ! Lorsque je suis devenue parent, j’ai questionné mon enfance. Je l’ai digérée pour mieux comprendre les relations adultes/enfants, et quel parent je pourrais être. Alors qu’on parle si souvent de la « libération de la parole », j’ai une folle envie de dire que le droit, on le prend, le silence on le brise, maintenant tout de suite … A un moment, j’ai découvert, ou pris conscience, qu’un nouvel acteur se glissait dans le jeu éducatif, les grosses entreprises voleuses d’imagination. J’ai décidé de défendre un droit fondamental pour les enfants : le droit de rêver, la liberté d’imaginer. Durée 1h30. Tout public. Vendredi 29 octobre à 20h30 Christophe Abramovsky "Le travail est un sport collectif" Lutter contre la souffrance au travail La souffrance au travail est-elle une fatalité ? Dans cette conférence gesticulée, il s’agira d’explorer les mécanismes qui conduisent les travailleurs à mal vivre leur travail, parfois jusqu’au suicide. Individualisation des tâches, des objectifs, de la pénibilité, de la formation, destruction des collectifs de travail, injonctions paradoxales, qualité empêchée, évaluation individuelle des performances, management par la peur… De ce constat amer, il reste toujours possible d’envisager des alternatives. Dans ce spectacle politique et satirique, il est question d’un match de rugby entre le Capital et le Travail. On y croise une aide soignante, un maçon bossu, un ouvrier de l’automobile, des réparateurs de pare-brise, un inspecteur de l’Éducation Nationale, des experts en risques psychosociaux et Margaret Thatcher. Tout un bestiaire qui nous parle du Travail. Durée 2h. A partir de 16 ans

Le 30/10/2021 - 13h30
Jean-Pierre FAVARD Dédicace le 30/10/2021 à partir de 13h30

Jean-Pierre FAVARD dédicacera ses deux dernières parutions « Je ne m’en suis jamais sorti, répondit le shérif. Je vis toujours au cœur de ce satané cauchemar. » La vie de Joseph McKenzie n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. S’il fait désormais régner la loi du côté de la Mystic River, à l’ombre des inquiétantes Black Hills, ce vétéran de la sanglante Guerre de Sécession sait ce qu’il doit au général Custer. Tout ce qu’il lui doit. À commencer par ce qu’il est devenu… Les Démons du shérif McKenzie vous plongeront au cœur de la Dernière Frontière. Un monde cruel hanté de récits et de tourments, qui s’enracine dans la légende même de l’Ouest sauvage. Jean-Pierre Favard, lauréat du Prix Masterton, vous ouvre les portes d’un western sombre lacéré de fantastique. Entre fantasmes et noires obsessions, le Far West, comme vous ne l’avez sans doute jamais lu. Editions Le héron d'argent, 24.90€ La vie de Francis se trouve bouleversée le jour où il décide de venir en aide à un vieux voisin. L’homme est certes un peu curieux mais Francis le trouve tellement sympathique et si affable. Et puis il habite le quartier depuis qu’il est enfant alors peut-être pourra-t-il lui en dire plus à propos de cette étrange maison abandonnée qui se trouve tout en bas de sa rue ? Cette maison à l’aspect inquiétant vers laquelle il va bientôt se sentir irrémédiablement attiré. Tout comme le vieil homme le fut avant lui… en lui proposant son aide, ce jour-là, Francis ignorait encore qu’il venait de rencontrer la sentinelle et que c’était son existence toute entière qui était sur le point de basculer. Il régnait chez cet homme une atmosphère à la fois apaisante et envoûtante. **** L'auteur apportera également d'autres titres parus aux éditions de La Clef d'Argent comme l'Anthologie "Etranges Floraisons", 13€ qui a reçu le Prix Masterton 2021 (Belgique), catégorie Nouvelles.

Voir tout